mercredi 1 juin 2011

Royal de luxe. Part IV

Non, malheureusement pas de quatrième partie à vous présenter. En fait je vais vous expliquer un peu plus en détail les raisons de la visite des Géants dans Nantes, et leur passé, afin que vous puissiez vous y retrouver un peu plus dans cette histoire farfelue.

Royal de Luxe est créée en 1979 par Jean Luc Courcoult à Aix en Provence et présente ses petits spectacles de rue dans divers villes de France. Leur but étant de vouloir raconter une histoire ils décident de créer le Géant, en Septembre 1993, et le jouent en 94. 
En 1998 le Géant revient d'Afrique avec un enfant noir, le Petit Géant.
En 2000 ce dernier revient avec une girafe et son girafeau. 


En 2005 c'est la visite du sultan des Indes, avec un éléphant à voyager dans le temps et la Petite Géante.


En 2008 la Petite Géante est revenue, avec le Géant, cette fois, habillé en scaphandrier. 
Voilà le résumé de l'histoire fait par Jean Luc Courcoult :
" En 1912 coulait le Titanic. Mais ce que l'histoire n'a pas retenu c'est qu'il transportait en secret une géante de 10 m de hauteur, capturée dans la Terre des glaces, à l'époque gouvernée par le Danemark. 
L'Islande, faite de volcans, abritait alors certains géants fort occupés à moduler le paysage pour en faire une terre habitable. L'un d'entre eux, ou plutôt l'une d'entre elles, avait pour tâche de faire apparaître d'immenses geysers destinés à correspondre d'une montagne à l'autre : un peu comme les Indiens d'Amérique avec leurs nuages de fumée, ou l'invention du sémaphore à la Révolution Française. Des corsaires anglais, à la solde de sa Majesté, capturèrent la géante. Elle fut embarquée clandestinement dans une cale du Titanic afin d'être exhibée dans le nouveau monde et démontrer ainsi la suprématie du Royaume-Uni. Comme chacun sait, le navire déchiré par un iceberg venant du nord d'Islande, sombra et par le fait notre géante avec. Mais comme tout passager du bâtiment notre géante avait de la famille : un frère nommé "le Géant" et une fille appelée "Petite Géante". Durant la capture de sa mère, la Petite Géante s'enfuit sur un bateau. Le Géant, occupé à scier des icebergs constata à son retour la disparition de ses amis. Durant de longues années, il parcourut le fond des océans et finit par retrouver l'épave. Il enterra sa soeur au fond de la mer et découvrit la malle poste du paquebot gisant à quelques centaines de mètres de la carcasse brisée.
Alors il décida de distribuer le courrier du vaisseau mythologique et de rejoindre sa nièce : la Petite Géante. "

 Et puis, en 2011 le retour de notre marionnette préférée, la Petite Géante, accompagnée du frère jumeau du Géant, El Campesino. Je vous montre donc le conte de Jean Luc Courcoult, le même que nous pouvions lire au dos des cartes postales lancées.
" Ce que personne n’a jamais vraiment compris c’est que la Petite Géante voyage à travers le temps. Elle va, elle vient, se promène dans le passé et surgit du futur pour être là aujourd’hui devant nous.
Quoiqu’il en soit la première fois qu’elle visita la ville de Guadalajara ce fut en 1910 pendant la révolution du Mexique. Impossible de vous dire le pourquoi des choses; mais une légende raconte qu’à l’époque, Zapata, un soir de lune aurait parlé avec elle. Bien qu’elle ne soit pas dotée du pouvoir de la parole, la Petite Géante contient dans ses yeux, les fracas, les remous et les espoirs de l’Histoire des hommes.Toujours est-il qu’en 2010 elle fut invitée au Mexique pour témoigner de cette épopée dramatique qui devait changer non pas le cours de l’Histoire mais de celle des gens pieds nus qui réclamaient des chaussures. Dans cette aventure elle retrouva le frère jumeau du Grand Géant: le paysan, El Campesino descendu des montagnes pour fouler la terre des grands propriétaires. Venu planter des arbres à pastèques, à pains d’épices ou à cuisses de poulets, il fut ni plus ni moins refoulé dans le paysage. Les Aztèques lui offrirent un chien-dieu aux dents d’obsidienne: Le Xolo chargé d’accompagner les morts dans l’au-delà. Quand la Petite Géante retrouva le frère du Grand Géant, le Xolo devint immédiatement le compagnon de la Petite Géante. Allez savoir pourquoi? Assise sur une colline près de Guadalajara elle décida de ramener ses rêves et ses souvenirs dans son port d’attache: la ville de Nantes. Quel Dieu mexicain précipita du ciel une fresque murale peinte à la façon de Diego Riviera, dévoilant les fragments de sa mémoire nantaise "
Merci Royal de Luxe! :')
Mais, allais-je oublier? Je devrais remercier quelque chose d'autre, qui m'a bien été d'une autre précieuse trois fois. Ca! Les mêmes poubelles et abribus qui m'ont bien aidée :)




 Mission réussie pour Royal de Luxe, ils arrivent à nous conter une histoire magnifique, qui nous fait sourire et pleurer.
Aucune des images n'est de moi.

16 commentaires:

Alissia A. a dit…

Les poubelles sont nos amies. Pourquoi elles t'ont aider par curiosité? Tu es montée dessus pour pouvoir voir le défilé?
J'ai pas vu à la télé malheureusement, ça semblait bien. Bonne soirée. Des bisous.

Mojo Jojo a dit…

Merci pour ces explications - cela m'a l'air plus intéressant que la procession folklorique qui est faite dans ma ville (par contre à Liège ils avaient fait "un éléphant dans la ville" qui était un truc bien chouette). Pour la netteté de l'antenne ou de l’œil du papillon, c'est évidemment un petit détail, mais tu sais, quand on fait un bricolage, on sait toujours bien où on a foiré, même si personne ne le voit (style il faut démonter le truc pour voir le défaut). En fait un principe que j'aime bien c'est "le mieux est l'ennemi du bien" (à trop vouloir perfectionner, on perd son temps et parfois on ruine carrément). D'un autre coté, par exemple les statues authentiques dans les églises sont sculptées des deux cotés, même celui qu'on ne voit pas, et un jour on m'a expliqué que pour tailler les rosiers, il fallait incliner un peu le sécateur pour que la section soit face au sud.

Ah tiens, cela me fait penser à un truc ce mobilier urbain et les géants. Connais-tu http://little-people.blogspot.com/?

ULVINNE a dit…

Eh ben, je vais en avoir, des choses à rattraper! J'appelle la femme s'occupant du FLE et je serai disponible par la suite, à partir de la semaine prochaine, dirais-je! :')

ULVINNE a dit…

Jaja, je te comprends pour l'espagnol. Je ne lui ai pas répondu non plus, mais j'ai eu le malheur de le faire quand il m'a laissé le premier!

ULVINNE a dit…

Jaja, non mais même en fumant, ça n'aide pas. M'enfin, ça doit dépendre des substances ingurgitées, et des gens qui les ingurgitent, jaja. Comme je te le disais, c'est une sacrée légende!

ULVINNE a dit…

Yes, J-8 avant les vacances? :')

ULVINNE a dit…

Pour ma part, je vais m'atteler à ce nouvel article!

ULVINNE a dit…

Ah bah écoute, j'ai été très occupée, cela va sans dire! Le virtuel n'a jamais fait partie de mes priorités, il faut faire la part des choses, jaja! J'ai une année à réussir et un appartement à refaire pour l'arrivée de Bébé! \o/

ULVINNE a dit…

Et oui, les bloggers inutiles se sont emparés de la plateforme. Insupportable, jajaja!

ULVINNE a dit…

Oui, je vais m'y atteler très vite. Je pense qu'il sera en ligne pour le début de la semaine prochaine. J'y expliquerai mes péripéties ainsi que mes examens, tiens! :')

ULVINNE a dit…

Ah, le festival a lieu le jour des vacances? :')
Voilà un excellent moyen de célébrer le tout!

ULVINNE a dit…

Ah, super pour le festival!
Mais pourquoi déprimerais-tu? :')

ULVINNE a dit…

Yes, un nouvel article serait chouette! Mais rassure-toi, tes articles sur le Royal de Luxe sont très innovateurs! :')

Lo. a dit…

Ces festival a plutôt l'air pas mal. Bref, je voulais te remercier de m'avoir fait découvrir Beignets de tomates vertes, tu sais tu me l'avais conseillé et j'ai enfin pris le temps de le regarder cet après-midi. Wow, ce film est superbe, et cette histoire d'amitié magnifique ! Merci mille fois, ce film fait désormais partie de mes préférés. Bises et bon w-end.

Lisa Meyer a dit…

Merci beaucoup pour ton bonne merde ! :D
j'ai examens dans presque tous mes cours : Maths, Chimie, Bio, Physique, géo, histoire, français, anglais, espagnol, néerlandais !

et avant de vivre en belgique je vivais en hollande :)

Pierre BOYER a dit…

Superbe spectacle auquel j'aimerais bien assister un jour...
Bon week-end,

Pierre