samedi 4 juin 2011

Et inversement

     
"Il regarda sa femme qui traversait la rue. Elle portait le trench rouge dont elle jurait chaque année de se débarrasser et qu'elle finissait pourtant par ressortir du fond de sa penderie d'une année sur l'autre. Elle agissait comme ca pour tout et c'était justement cette particularité qui l'avait attiré lorsqu'il l'avait rencontrée pour la première fois. Les mêmes vêtements portés encore et encore, les grandes piles de rouge à lèvre qu'elle te touchait jamais, cette chanson, le tourbillon de la vie qu'elle entonait en cuisinant des quenelles faisaient désormais partie d'une vie qui lui semblait étrangère et qu'il projetait d'abandonner entre le plat principal et le dessert. Il réalisait l'incongruité a la fois étrange et logique de l'endroit qu'il avait choisi pour la quitter. C'était ici même qu'il s'était rendu compte pour la première fois qu'il ne l'aimait plus. Lorsqu'elle se mit a sourire il fut sur le point de crier "Je vais te quitter! Cesse donc de sourire" Mais il se contenta de lui offrir un peu de son kir. Ce qui lui portait également sur les nerfs avec sa femme c'était qu'elle ne commandait jamais de hors d'œuvre ni de dessert mais qu'elle mangeait toujours les siens presque en entier. Et le pire de tout c'était qu'il finissait toujours par commander ce qu'elle aimait. "Je ne sais plus si j'aime vraiment les profiteroles" pensa-t-il d'un air grave et solennel. Lorsqu'elle se mit à pleurer comme il ne l'avait jamais vue pleurer auparavant la première chose auquel il pensa était qu'elle savait qu'il allait la quitter pour Marie-Christine, l'hôtesse de l'air fougueuse qu'il aimait depuis un an et demi. "Ça y est" pensa-t-il. "Elle le sait. Elle le savait depuis un certain temps, j'aurais du m'y attendre." Sans cesser de pleurer elle sorti des papiers de son sac a main et elle lui tendit. Dans une terminologie médicale aseptisée les papiers décrivaient un cas de leucémie en phase terminale. En un éclair la raison de ce repas s'envola de son esprit et une étrange voix métallique commença a lui dire "Tu dois être a la hauteur des circonstances" Et c'est ce qu'il fit. Il commanda d'abord trois portions de profiteroles a emporter et il envoya un sms à sa maitresse. Il entoura sa femme de toutes les attentions qu'elle lui avait juste qu'ici réclamé. Accrocher les tableaux posés ça et là dans la maison, l'accompagner au cinéma dans la matinée pour aller voir ses films préférés, faire les soldes avec elle alors qu'il détestait le shopping, lire à haute voix Spoutnik my love, et tout... Même les choses les plus insignifiantes avaient une autre saveur depuis qu'il savait que ce serait la dernière fois qu'il pourrait le faire pour elle. A force de se comporter comme un homme amoureux il devint de nouveau un homme amoureux. Et quand elle mourut dans ses bras il tomba dans un coma émotionnel duquel il ne sorti jamais. Aujourd'hui encore après des années son cœur s'étreint chaque fois qu'il voit une femme portant un trench rouge."__________Bastille - Paris je t'aime #

Instant Musique_______________
AaRON - Seeds of gold

42 commentaires:

Lo. a dit…

J'aime beaucoup l'effet de la photo :)
Pour moi aussi, il ne reste qu'une semaine de cours, on a de la chance d'avoir autant de jours de vacances après, ça va me faire du bien. J'ai été accepté en première L moi, j'ai choisi la série juste pour faire histoire des arts 5h. :) Je sens que je vais souffrir avec les 8h de philo en terminale, mais bon, la filière scientifique, ça m'intéresse encore moins.
Bon dimanche :) TOWANDA !!! ;)

Lu' a dit…

Bon courage pour ta dernière semaine de cours! (et tu vois, je le savais, t'as été acceptée en S. Tu rocks!)

Alissia A. a dit…

Moi j'aime beaucoup ta photo. Elle a un effet très sympa. Cette dernière petite semaine qui sera sans doute la plus éprouvante, mardi y'a mon conseil de classe et j'ai très peur. Je ne souhaite pour rien au monde redoubler, je suis limite là.

ULVINNE a dit…

J'adore la photo! J'ai mis un certain temps à comprendre de quoi il s'agissait, j'ai d'abord cru à la photographie d'un mur peint! :')

ULVINNE a dit…

Concernant la musique de ton blog, je préférais celle d'avant!

*IL PLEUT!* \o/

Je disais donc que je préférais celle d'avant, jaja, et je ne suis pas une référence quant à ce genre de musique, avouons-le! :$
Mais elle colle très bien avec l'atmosphère de ton blog, en tout cas! :')

ULVINNE a dit…

Et tu reverras Yann une troisième fois, and so on! :')

ULVINNE a dit…

J'ai hâte que tu remettes à jour ton mur d'yeux!

ULVINNE a dit…

Je pense surtout que le problème est dû au fait que l'on donne le choix aux élèves beaucoup trop tôt, maintenant. La maturité semble s'éloigner, avec le temps, et à 16 ans, il est généralement difficile de faire un choix d'avenir, pour certains tout du moins, bien sûr. Parce que bon, la ES est une filière on ne peut plus générale, me semble-t-il! On met des coefficients élevés partout! Jaja! C'est exactement comme s'il n'y avait plus de coefficient, quoi. --' MAIS ENFIN!
L'éducation en France est un problème sans solution, tant nous nous sommes enfoncés dans un système merdique. Helleluyah!

ULVINNE a dit…

J'espère que tu te sentiras vite mieux, en tout cas. C'est que... ça ne m'enchante guère de te savoir comme ça.

Alissia A. a dit…

Plus de peur que de mal. Mon conseil de classe était ce matin, et je suis accepté en ES. Je suis contente!

ULVINNE a dit…

L'optimisme, c'est le bien! :')

Alissia A. a dit…

C'est très gentil! Merci.
Il va pas tarder. Ce genre de chose ne tarde jamais.
Tu es en quelle classe au faite?

Saou a dit…

Héhé en plus en vrai, il est quand même pas mal :)
Il nous a fait son légendaire "Faux" quand jlui ai dit qu'il était un peu méchant x)

Superbe photo avec le reflet, ca s'accorde méga bien au texte. O.o

Sinon c'est cool ça que t'ailles au festival Art Rock :) Tu vas revoir l'homme de ta vie ^^ En tout cas, j'espère qu'ils crameront pas l'appareil ;)

Saou.

ULVINNE a dit…

Masi oui, ce serait ridicule et puéril, que tu le prennes mal, tu fais bien! \o/

ULVINNE a dit…

Et profite bien du festoch!

ULVINNE a dit…

Ah, la philosophie face à la mort est très subjective! Je pense qu'ici encore, c'est du cas par cas.

ULVINNE a dit…

J'espère que tu as tout de même profité dignement de ce dernier mercredi! :')

ULVINNE a dit…

Et j'espère également que tu profiteras de ces vacances! :')

ULVINNE a dit…

Oui, si tu as l'habitude de partir avec ta soeur, je présume que ça va faire tout drôle! Ma petite soeur a dû ressentir la même chose, la première fois que je ne suis pas partie avec eux, jaja!

ULVINNE a dit…

Super pour tes photos! Met-les vite en ligne! *bave*

ULVINNE a dit…

Concernant le rapport que les gens ont face à la mort, je ne pense pas que cela dépende de la relation liée avec le défunt, mais plutôt d'une approche de la vie, en général.
Regarde, en Espagne, la population "fête" un décès, chose totalement impensable en France, et je ne pense pas, pourtant, que les espagnols ne soient pas proche de leurs défunts! :')

ULVINNE a dit…

Merci! Je suis enchantée que tu la trouves à ton goût! :')

ULVINNE a dit…

Même si je trouve qu'il manque quelque chose, certes minuscule, mais tout de même! :/

ULVINNE a dit…

Carnets de voyage m'avait boulversée quand je l'ai vu, jaja. J'étais avec ma Lou, et nous n'avons pas retenu nos larmes! :')

ULVINNE a dit…

Oui, photographions cet été! \o/

ULVINNE a dit…

Par clair obscur, qu'entends-tu, btw? :')

ULVINNE a dit…

Mais bien sûr que oui, que j'aime tes yeux! :') J'ai hâte que tu complètes ce mur! :')

ULVINNE a dit…

Si, ils font ça, en Espagne. Je pensais que tu l'aurais vu en cours, je l'avais vu, moi! :') C'était très enrichissant et ça permet d'appréhender les choses d'une toute autre manière!

ULVINNE a dit…

Ne peux-tu pas changer le format de tes vidéos pour pouvoir les ouvrir avec WMM?

ULVINNE a dit…

Non, le flou était géré, et le blanc aussi, pourtant! J'avais donné cet effet exprès! :/
Mais j'apprends à l'adopter avec le temps, jaja.

ULVINNE a dit…

Mais moi aussi j'adore les gouttes d'eau, jaja! \o/ Et je trouve ça relativement original! :')

ULVINNE a dit…

Ah, un portrait! Jaja, si, j'en ai souvent fait, des clairs obscurs, mais je n'avais pas compris le terme "organiser", jajaja! Je suis incorrigible!

ULVINNE a dit…

Super pour ta vidéo, je vais voir ça très vite! :')

\o/

ULVINNE a dit…

Oui, pour trouver la bonne lumière, c'est toujours une épreuve! :')

Zoe de gaia a dit…

Bonjour ........J'ai lu tous les articles de votre blog que je trouve très intéressant.
J'accompagne toujours votre blog et j'aime beaucoup votre travail. Moi aussi, j'ai un blog où je montre mes créations de mode. je voudrais vous préseter mon blog www.zoedegaia.blogspot.com
Je vous remercie de votre attention.
Bonne continuation
Bisous .......

ULVINNE a dit…

Je n'avais jamais essayé de mettre en scène un clair obscur, jaja! J'ai toujours tenté de profiter de la lumière ambiante, chose relativement difficile, t'avouerais-je. Je trouve donc ton idée excellente!

ULVINNE a dit…

La qualité de la vidéo starring Margaux n'est pas mauvaise! Avec quoi as-tu filmé? :')

ULVINNE a dit…

Excellent, l'éclair! :')

C'est tout de même beaucoup plus facile qu'une photo, jaja!

J'attends toujours de pouvoir tester, d'ailleurs! ><

ULVINNE a dit…

Ce bouquin est vraiment difficile à traduire, quelle galère! Jaja!

ULVINNE a dit…

Un contre-jour réalisé à l'aide de la lumière ambiante est certes ardu, mais le résultat est toujours splendide! Il suffit de savoir gérer les éléments environnants. Not easy, indeed! :/

ULVINNE a dit…

Je me suis doutée que ça devait avoir été réalisé à l'aide d'un téléphone portable, et bien, ton Blackberry dispose d'une sacrée qualité d'image! :')

Ulvinne a dit…

Rah, j'adore cette photo! :')

J'accuse la réception de ton mail, que je ne manquerai pas de lire dès que la journée se montrera plus calme! :')

Oui, j'ai mis mon pseudo en minuscule, je ne sais pas pourquoi j'avais choisi les majuscules, ça fait étrange, jaja!

Bon rangement pour ta valise! :')