lundi 30 mai 2011

Royal de luxe. Part III

Dimanche 29 Mai


Nous sommes parties de la maison aux alentours de 13 heures, le sac prêt et plein à craquer : bouteille d'eau, sandwichs, salades, yaourts, pulls, crème solaire, jeux... Et mon Hvala en main, bien sur. Arrivées au parking de la Graineraie nous avons garé la voiture pour aller à pied jusqu'au point de rendez vous : Place Picasso à Malakoff. Un terrain vague, plein de cailloux et de poussière sur lequel se trouvent d'un coté le paysan dormant sur son transat, et d'un autre la Petite Géante sur une chaise, portant El Xolo. Le déjeuner pris, assises par terre dans le soleil, quasi au premier rang, nous avons du attendre 15 heures tapantes pour voir le cortège démarrer. Bref, deux bonnes heures d'attentes en plein soleil, dans la foule plus qu'oppressante. 


El Xolo



La Petite Géante dort


15 heures, enfin! D'un coup d'un seul la musique (Les Balayeurs du Desert) commence, les Liliputiens arrivent, suivis d'un groupe de Mexicains révolutionnaires. Les Géants se réveillent, la Petite Géante se lève et nous fait une magnifique danse sous les applaudissements et les cris du public.


La Petite Géante danse


La Petite Géante s'en va sur son car



El Campesino



Rapidement ils quittent la place, et par-ci pas là lancent des papiers colorés et divers cartes postales. J'en ramasse une ou deux, les lis, et les place dans ma sacoche. Nous nous déplaçons rapidement pour voir le cortège. Une fois passé nous courrons en direction de la cité des congrès. Passage du pont de Tbilissi oblige, puis hésitation sur notre future position. Nous décidons finalement de continuer un peu, et, au virage, nous trouvons deux grosses poubelles situées en face d'un panneau Bicloo. Nous les déplaçons de quelques mètres pour mieux voir, et grimpons dessus. Un peu à attendre, mais rien de trop long. Ils arrivent enfin, d'abord le cortège des Mexicains criant "Viva la revolucion!" accompagnés d'un pistolet géant qui tire les cartes. Puis, El Campesino sur lequel se trouvent les Liliputiens : Certains se reposent sur ses pieds, un d'entre eux sur son épaule le photographie, une autre fait de la balançoire à 12 mètres de haut, ...

El Campesino se fait photographier par un Liliputien



Une Liliputienne fait de la balancoire a 12m de haut

 

Moment de détente pour les Liliputiens


Puis passe la Petite Géante qui est descendue de son car, et ensuite le chien. Nous replaçons les poubelles et traversons Nantes en courant. Passage à coté de la voie ferrée, du parc à coté du chateau, puis arrivée au parking de la Petite Hollande.

Lancement des cartes


Il doit etre aux alentours de 17 heures, nous nous asseyons sur le parking déjà noir de monde, en attendant. Au loin nous les apercevons soulever les marionnettes au dessus des lignes de tramway. Bientot 18 heures, et là c'est la foule qui se ramène. Nous nous levons. Nantes et son agglomération arrive. Les Géants sont là, le parking est blindé, plus de place pour une seule personne de plus. 


La Foule euphorique


El Campesino est accroché, il retourne dans son container, et disparait dedans peu à peu. La Géante va le voir et lui fait un dernier bisou. Le Paysan disparait. Un bout de son chapeau est encore visible. Puis, plus rien. Je verse une larme. 

La Petite, elle, se met à danser en l'air. Une dernière danse si magnifique avant un bout de temps. J'en profite pour bouger avec elle, mais malheureusement je n'ai pas pu prendre de photo, j'avais décidé a ce moment de profiter, et puis il était impossible de lever les bras. Impossible aussi de voir ce que fait le chien avec le monde présent, mais la marionnette, elle, remonte sur son car et s'en va, vers d'autres voyages et souvenirs à nous conter. Un petit feu d'artifice surprend le public, les applaudissements retentissent. Une dernière fois nous la voyons s'éloigner. Et on lui souhaite un bon voyage.


La Petite Géante dit au revoir à son oncle
J'ai pu lire ce matin dans le Presse Océan qu'elle sera surement de retour en 2012... Let's see. Je dédie le prochain article à l'histoire de la Petite Géante, ou du moins brièvement, histoire que vous vous y retrouviez. Je posterai aussi le petit conte que nous avons pu lire sur les cartes postales.

Elle va nous manquer

20 commentaires:

Mojo Jojo a dit…

Merci pour ton comment sur mon blog. Je ne la trouve pas ma photo moche non plus (c'est mon nouveau fond d’écran) mais comme on dit, "l'auto critique est l'essence de l'avancement" (sauf que j'ai une voiture au diesel), mais on voit l'antenne gauche relativement nette et j'aurais préféré que ce soit l’œil). Dis-donc, t'es une vraie "fighteuse" alors? J’espère quand même que tes chutes n’étaient pas trop douloureuses. C'est bien quand les villes prennent un petit air de carnaval, la rue n'est quand même pas que pour les autos.

Ta photo "La foule euphorique" est vraiment très bien (les autres sont bien aussi).

(Dans le fond, ce qui manque c'est une photo de poubelle; apparemment elles ont joué un grand rôle, modeste certes, mais indispensable).

Ma. a dit…

Bel article et belles photos :)
J'ai déjà vu ce "pantin" (ou un autre du même genre) à Nantes en ce qui me concerne !

Ma. a dit…

Non, je n'habite pas à Nantes mais j'ai de la famille là-bas :)

ULVINNE a dit…

I'm lovin' it! :')

Alf a dit…

Merci pour le résumé ! Il y a effectivement des choses que je n'ai pas pu voir ni comprendre (le départ d'El campesino, du coup !)

Et merci, pour le compliment. Ca me fait chaud au coeur :)

ULVINNE a dit…

L'ambiance a franchement l'air hors-pair! :')

Charline a dit…

la photo avec les mains est énorme :) les autres aussi !

Margot et/ou Marine a dit…

En tant que Nantaise j'aime lire tes articles sur les différents rendez-vous qu'il peut y avoir dans la plus belle ville de France (bon ok, "ou pas", dirons certains)! (Et encore plus lorsque je sais que ces articles sont accompagnés de jolis clichés!)
xoxo
Marine du blog "Le blog de Margot et Marine"

ULVINNE a dit…

YES! J-3, et l'on pourra enfin choisir le prénom, jaja!

ULVINNE a dit…

Oh, merci, je suis ravie que la photo te plaise, comme à mon habitude! :') Il est vrai que je la trouve originale, celle-ci. Mon Nikro voulait à tout prix que je photographie ces coccinelles, il m'a bien aidée, sur le coup, jaja!

ULVINNE a dit…

Elle a été prise le même jour que celle du dessous, d'ailleurs. Une dizaine de minutes avant, même, jaja!

ULVINNE a dit…

Jaja, j'ai eu le droit, une fois, à un français qui m'a laissé un commentaire en anglais. Uhuh!

ULVINNE a dit…

Don't worry, je comprends! L'an dernier, avec mon Nikro, nous avons su que nous partions pour la Scandinavie le jour-même, jaja!

ULVINNE a dit…

Ah, tu sais, beaucoup de personnes me demandent à les privilégier, jaja! Ca n'aurait plus de valeur! :') Je dois avant tout prévenir mes potes, ma Lou et ma famille, ensuite... (a)

ULVINNE a dit…

Oh non, je déteste glander, jaja! Je fais de la dépression nerveuse, sinon, jaja!

ULVINNE a dit…

Non, c'était surtout "Purée, elles sont adorables!" et vas-y que je change l'orientation de la branche pour qu'elles puissent me faire face, jaja!

ULVINNE a dit…

Ah, oui, la sur-exposition était nécessaire, à ce moment, selon moi. :') J'en ai pris d'autres, exposées normalement, mais c'est définitivement celle-ci que je préfère! :')

ULVINNE a dit…

Ben oui, j'écris en français, mais que veut-tu.

Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est con, on est con... ♪

Jaja!

ULVINNE a dit…

Rah oui, je me sens bonne à rien, dans ces moments-là, jaja! :$

ULVINNE a dit…

Oh et, j'adore ta nouvelle photo de profil! \o/